La Viking 76

Dernier rendez vous de l’année !

Pour cette Viking 2017, nous serons 3, thierry, coach et titi. Comme une bonne équipe, chacun ira représenté le team dans chaque possibilié, thierry de retour de maladie et a la recherche d'une condition et de plaisir à vélo fera la randonnée, titi ira sur le petit parcours et Coach qui est le plus grand fera la grande.

Pour la grande, notre ami Coach a subi la dure loi des séries, après 40km de course et avoir intégré ce qui était la bonne échappée avec les cadors aura les foudres qui tomberont sur son pneu avant... Encore une crevaison... et même 2 par la suite... Autant vous dire qu’à son arrivée, nous avons opté pour parlé d'autre chose que de la course...

Pour la petite, Titi, dans un effort sur humain, optera pour rester zen... Bref, il suivra le peloton qui après 30 km se retrouvera réduit à 30 unités lors du passage d'une bosse. Au km 60, une bosse surprend titi qui regardait le paysage derrière et après une séance d'intervalle pour remonter toutes les cassures se retrouvera dans un groupe de tête de 9 unités qui ouvre grand les vannes pour se faire le break. La finale, qui dieu merci a été reconnue le jour avant, présente une bosse roulante dont le sommet est à 14 km de l'arrivée. Titi opte pour une montée dans les roues en moulinette sachant qu'il avait prévu la veille de démarrer comme un malade sur le sommet et pas avant. Chose promise, chose due... Sur les 200 derniers mètres de la bosse, Titi lance avec 2 autres coureurs la charge no limit. On ne va quand même pas emmener les gros culs pour se faire bouffer au sprint... À la relance sur le sommet, nous sommes 5 avec 100 mètres d'avance sur le reste dont le vainqueur de l'année passée... Bref, autant dire que l'entente en tête était parfaite et nous gardons en respect le groupe derrière sur le retour traditionnel le long de l'eau et les 7km de plat éternel... Titi opte pour attendre le sprint final, sortir sur le plat est suicidaire... Le calcul est simple, il faut en battre 2 pour faire le podium... Calcul facile, dans le dernier kilomètre, les coureurs qui lance avant le sommet auront perdu... 2 coureurs essaient et comme prévu, 2 coureurs de moins... Nous voila plus que 3 pour la gagne, un coureur lance de trop loin (on le dit toujours, ne pas lancer avant le sommet ou alors, on a vraiment les watts), sur le sommet Titi lance le sprint juste en même temps que le derniers coureurs qui a su attendre... Mais la vélocité de Titi qui est légendaire ne lui permettra pas de remonter et tout cela pour finir 2ième... Dommage si près du but et pour une fois qu'il reste calme sans faire 300 prunes... 

 

Encore une grosse prestation de notre Titi, bravo à lui !

 

Classement Complet

 

Copyright © 2014 Team Mailleux